Les Red Sox au Fenway Park

Situé en plein coeur de Boston, le Fenway Park est sans conteste l’un des meilleurs endroits pour assister à un match de baseball aux États-Unis. L’ambiance, la ferveur des supporters, et le cadre y sont uniques. Lors d’une première visite, on ne peut s’empêcher de tout balayer du regard pour s’assurer de ne rien manquer et s’imprégner au maximum des lieux. Le Fenway Park est le plus vieux stade de baseball de la ligue majeure !

Cela dit, il est conseillé de se familiariser un peu avec les règles du baseball avant de se lancer dans l’expérience, car dans l’ignorance de ce qui se joue sur le terrain, vous risquez de trouver le temps long (un match dure environ 3 – 4 heures). Il est d’ailleurs de coutume pour s’occuper de commander auprès des vendeurs ambulants des hot-dog ou des bretzels et des boissons. Ne vous en privez surtout pas, une partie de baseball sans hot-dog ne serait pas vécue pleinement ! Vous remarquerez d’ailleurs que le public semble là pour voir le match bien sûr, mais aussi beaucoup pour passer du bon temps entre amis.

Le baseball est un sport typiquement américain. Bien qu’il ait de vagues origines européennes, c’est aux États-Unis qu’il s’est organisé, structuré et professionnalisé. Les premiers championnats y voient le jour dès 1857-1858, le professionnalisme est autorisé à partir de 1869 et la Ligue nationale est créée en 1876. Pour certains Américains, le baseball est une véritable religion et les Bostoniens sont assez représentatifs de cette mentalité très partisane. Ils sont très fiers de leur équipe locale, les Red Sox et ces derniers jouissent d’une popularité qui dépasse les frontières de la ville voire même du pays ! Dans le milieu, les supporters des Red Sox qui n’habitent pas Boston disent habiter la  Red Sox Nation…

Quelques anecdotes sur le Fenway Park

  • Le Fenway Park a ouvert ses portes le 20 avril 1912, soit presque au même moment que le naufrage du Titanic.
  • Des incendies l’ont endommagé en 1926 et en 1934. Lors des rénovations de 1934, un immense mur de 11 mètres de haut au champ gauche fut érigé. On le surnomme le « Green Monster » (le monstre vert). Un tableau d’affichage manuel des points y a également été installé. Ce mur est une des caractéristiques majeures du Fenway Park.
  • L’éclairage et les matchs nocturnes ont fait leur apparition en 1947.
  • Avec ses 37 065 (37 500 pour les matchs en soirée), le Fenway Park est l’un des plus petits stades du baseball majeur. Seul le nouveau domicile des Marlins de Miami (37 000 places) est moins grand.
  • Les Red Sox ont déjà songé à déménager dans des installations plus modernes, mais ils se sont ravisés. Le stade a depuis été classé monument historique. Cela signifie qu’aucune modification architecturale ne peut y être apportée.

La malédiction de Bambino

Dans les années qui suivirent l’ouverture du stade, les Red Sox ont remporté la Série mondiale à quatre reprise en l’espace de sept ans (1912, 1915, 1916 et 1918). Celui que l’on considère encore comme le meilleur joueur de baseball de tous les temps était alors membre des Red Sox, le légendaire « Babe » Ruth, dit le « Bambino ».

En 1919, l’équipe est vendue et le nouveau propriétaire, revend Ruth à leurs éternels rivaux, les Yankees de New York. Tout ceci est à l’origine de ce qu’on appelle « la malédiction du Bambino », car plus jamais ensuite ils ne gagnèrent un titre mondial, jusqu’en 2004. Ils répétèrent l’exploit en 2007 et 2013.

À savoir

  • Pour acheter vos billets, vous pouvez passer par le site officiel ou tenter de voir les occasions offertes sur www.stubhub.com. Les billets sont généralement très abordable.
  • Par contre, comme pour tout évènement du genre, les bières et les hot dog sont hors de prix, prévoyez-le dans votre budget ! Idem pour les parkings, si vous êtes en voiture, prenez le temps de vous garer assez loin et de finir à pied.
  • Si vous en avez l’occasion, essayer d’aller voir un match opposant les Yankees au Red Sox. Ces deux équipes entretiennent une des plus célèbres rivalités sportives et l’ambiance en est d’autant plus survoltée.
  • Une petite astuce pour finir, si vous prévoyez d’aller visiter l’Isabella Stewart Gardner Museum, sachez que Mme Stewart Gardner était une grande fan des Red Sox, du coup, si vous arrivez avec un vêtement à l’effigie de l’équipe, vous bénéficierez d’une réduction sur le billet d’entrée !

En bonus, voici une petite vidéo pour vous familiariser avec les règles du Baseball…

 

Voir les commentaire